Je lis aussi

Mes lectures



Derniers avis



01 juillet 2010

Le cercle des 12

le_cercle_des_douze

Le cercle des douze
Pablo de Santis
Métaillié (2009)
270 pages
coeur_2of5
Lecture galère

Résumé : Le cercle des douze est une association d'enquêteurs chevronnés de différentes nationalités. L'un de ses fondateurs, l'argentin Craig décide d'ouvrir une école pour recruter un assistant. Sigmundo Salvatorio, fils de coordonnier suit les cours du maître car il a toujours admiré le Cercle des douze. A la veille de l'Exposition Universelle de 1889 se déroulant à Paris, et qui doit réunir les douze, une affaire sordide retient Craig qui envoie Salvatorio le représenter à la réunion. Celui çi fait la connaissance des assistants et de leurs maîtres : le japonais, l'américain, le français...mais voilà, une enquête leur tombe dessus lorsqu'un membre des douze est assassiné.

expo_univ2

Lire la suite...

Mon avis : Encore une fois, je suis très partagée sur un livre...Fin du XIXe siècle, Paris, exposition universelle, sirène de cabaret, ambiance étrange, enquête...que des thèmes qui d'habitude me plaisent énormément. Mais je n'ai pas vraiment accroché.

L'ambiance est là, les personnages sont hauts en couleurs, les rebondissements ne manquent pas et l'histoire est bien trouvée, surtout la fin, que j'ai bien apprécié. En effet, le sac de noeud se dénoue un peu d'un coup et les explications éclairent toute l'enquête.

L' ambiance dégage une certaine esthétique propre à Paris et à la fin du XIXe siècle tout à fait envoûtante et parfois glauque sur un fond de roman d'apprentissage avec la découverte approfondie du monde des "douze" par Salvatorio mais le tout m'a paru assez froid et "papier glaçé". Normal peut être, pour une enquête, il faut bien une certaine distance. Ou alors peut être que trop d'ésthétique tue l'esthétique surtout si l'ambiance prime sur le fond?

L'écriture ne m'a pas mise à l'aise, peut être est-ce du, encore une fois, à la traduction ? Ou alors c'est le style de l'auteur, mais n'ayant rien lu d'autre de lui, je ne peux pas comparer.

Conclusion : Beaucoup de "peut être" et d'incertitude...Je mettrais éventuellement 3 coeurs avec le recul...Avec la quatrième de couverture, j'étais conquise mais finalement, je suis déçue de ne pas être arrivée à bien apprécier ce livre. Je le relirais peut être. Plus tard.

"Pressentir, c'est se souvenir ; et c'est pour cela que l'expérience est la mère de l'intuition, qui n'est qu'une forme particulière du souvenir."

expo_univ

Challenge 1% Littéraire chez Levraoueg
5/7

Posté par Pink Canary - Avis de lecture - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires sur Le cercle des 12

    Le speech m'a bien emballé mais la critique m'a refroidit. dommage...

    Posté par papillon, 01 juillet 2010 à 17:13 | | Répondre
  • Et bien oui...c'est dommage...après, si un jour ça te tente et si je ne l'ai pas revendu...tu sais où il est!!

    Posté par PinkCanary, 01 juillet 2010 à 17:24 | | Répondre
  • Une traduction peut tuer toute l'intention de l'auteur... mais c'est dur à savoir quand on ne connaît pas l'italien... Je ne suis pas fan des auteurs hispaniques et italiens. Une ambiance qui ne me convient pas. Je crois, quand j'y réfléchis, que je ne lis que du British ou de l'américain. Et parfois de l'allemand et du français mais c'est plus rare.

    Posté par Lili, 02 juillet 2010 à 08:20 | | Répondre
Nouveau commentaire